Courriel : francois.delagnes(at)gmail.com




point de fuite

Ce film intitulé “point de fuite” commence par un départ : un windsurfeur prend le large à l’intérieur d’un plan fixe. Le film se poursuit à travers sa trajectoire vers l’infini de la ligne d’horizon et se prolonge jusqu’à la limite du visible et de l’invisible, ultime point de fuite dans la profondeur du champ où le protagoniste disparaît.

Champ et hors-champ se confondent alors en ce point imperceptible projetant le spectateur dans cet au delà qu’est l’invisible, l’infini.

Ici, la dialectique entre le champ, le hors champ et l’ellipse éprouve le continuum espace-temps et ses quatre dimensions (trois pour l’espace et une pour le temps), le point/moment ultime du windsurfer passant derrière la ligne d’horizon, dans la quatrième dimension fusionnant le temps et l’espace, chère aux suprématistes.

IMG/flv/pointdefuite.flv

Titre : point de fuite
Techniques : vidéo