Courriel : francois.delagnes(at)gmail.com




le peak

Un art de la glisse, une exploration de la figure de la vague que j’emprunte aussi bien au langage cinématographique qu’aux sports nautiques.

La salle d’exposition est ici l’écran du geste artistique. L’écran comme un cadre, non comme celui du tableau, mais un cadre qui ne laisse percevoir qu’une partie de l’événement. Tout ce que l’écran nous montre est censé se prolonger indéfiniment dans l’univers.

La salle d’exposition est ainsi le cadre du déferlement d’une vague beaucoup plus vaste que ce qui est donné à voir où le « peak » d’une vague idéale est figé en image fixe.

Le « peak » est cet endroit où la profondeur d’eau diminue à l’approche du bord, où les vagues se cambrent de plus en plus jusqu’à une limite où elles commencent à déferler, le point au large duquel les surfers attendent les vagues. Au fur et à mesure que l’onde continue d’avancer vers le bord, le déferlement de la vague s’éloigne du peak en suivant le contour du banc de sable ou du récif.


Dimensions : variable selon l’espace d’installation
Techniques : bois contreplaqué, tasseaux, vis, clous